Les plus beaux spots dans le monde: idéal pour les vacances!

On est fin prêt, tout est calé: nouveau combinaison, nouvelle planche ou alors bien cirée, seulement on hésite encore sur la destination, quelques spots choisis par Weather’n’ride:

Hawaï

L’île reste le berceau du surf, destination de rêve ou de pèlerinage pour tout surfeur. Chaque année des milliers de mordus, amateurs ou débutants s’y retrouvent pour affronter des vagues qui peuvent atteindre jusqu’à 10 m de haut, surtout sur la côte nord d’Oaku qui à elle seule regroupe ces spots : Chun’s ReefVelzyland, Laniakea, , Gas Chambers, Backdoor, Pupukea, Log Cabins, Leftovers,   Silver Channel,  Avalanche, Kaena PointsBackyards… L’hiver (novembre-avril) est la saison idéale pour le surf de haut niveau mais si on peut faire avec les foules pourquoi pas. Les débutants pourront toujours se rendre sur la côte sud d’Oaku, les célèbres plages de Waikiki  sont des spots très calmes, on peut même y louer une planche et prendre quelques leçons. Il y a des hôtels pour tous les budgets (réserver longtemps à l’avance), sinon avoir recours au systéme D: la tente.

article hawai

 vue sur Kauai à Hawaï 

L’île de la Réunion

La côte ouest de l’île est le lieu de rencontre des surfeurs. On peut se rendre à Saint Leu où se trouvent les lagons préservés de l’île Bourbon. Ne pas oublier d’observer et d’essayer de comprendre un phénomène naturel et étrange: le Souffleur, et aussi faire une halte aux Roches Noires où se retrouvent les surfeurs et apprentis surfeurs.

Capture article

Saint-Denis

L’île de la Réunion est tristement célèbre pour les attaques de requins, il faut alors bien se renseigner auprès des autorités, de la population locale et des surfeurs qui y vivent depuis des années; sur les zones à risques, on n’est jamais trop prudent.

La Nord à Hossegor, France

Le spot de La Nord à Hossegor offre une des meilleurs vagues de France et de puissantes houles.  Le spot accueille très régulièrement le World Championship Tour et l’élite du surf.  La vague de La Nord est très creuse et permet de surfer en tow-in car elle dégage une grande quantité d’eau. La France offre une multitude de spots intéressants comme:  Les Cavaliers à Anglet, Les Estagnots à SeignosseLa Santocha à  Capbreton,  Côtes des Basques à Biarritz  La Torche en Bretagne Lacanau…

Les îles Canaries, Espagne

Avec la crise économique l’Espagne est devenu, avec la Grèce et le Portugal, une des destinations les moins chères de l’Europe, et donc convenable pour ceux qui souhaitent rester en Europe. On peut se rendre à Tenerife (idéalement entre septembre et mai), et profiter des vagues de Punta de Hidalgo, de Bajamar, de Los dos hermanos ou encore d’Almaciga. Sur l’archipel, changez de site à votre guise à la recherche de la meilleure vague, rendez-vous à Grandes playas par exemple, sur l’île de Fuerteventura.

L’Afrique

Depuis quelques années certains surfeurs à la recherche de nouveautés et d’exotisme, choisissent de traverser la méditerranée, pour se rendre au Maroc où se trouvent de magnifiques spots: Killer Point, Anchor Point, The Well, Jack Beach, Tamaris 2, Châpeau Chinois. On peut en profiter pour découvrir le patrimoine culturel et architectural unique, les villes de Mekness et Fès en sont les preuves.

L’Afrique du Sud est également très prisée par les surfeurs. Ce pays regroupe les plus beaux spots en Afrique:  Cave RockSaint Paul Bay et Jeffreyx Bays . On peut aussi s’offrir un safari dans des parcs aux paysages pittoresques, histoire de changer un peu.

Le Sénégal attire aussi des surfeurs: les plages de Yoff et Ngor à Dakar la capitale, proposent de magnifiques spots, mais elles sont bondées en été. Pour plus de tranquillité, on peut quitter la capitale pour se rendre à Saint-Louis au Nord où le spot Hydrobase, vous attend; ou alors dans le sud à Cap Skirring, un spot favori. L’été au Sénégal coïncide avec les vacances scolaires et l’ouverture de la saison touristique, pour plus de calme il vaut mieux fréquenter les plages privées.

L’Australie et la Nouvelle Zélande

Destination tendance, avec 37 000 km de côtes, au total 10 685 plages, l’Australie a de quoi être un rival de taille contre Hawaï. Puisque c’est un embarras du choix considérable il vaut mieux se renseigner sur place. Les débutants pourront s’inscrire dans une école de surf, il y’en a une bonne centaine. La sélection de Weather’n’ride: enTasmanie: Shipsterns, Ann Bay, Arthur River, Back of Lighthouse, Bay of Fire; à Victoria: 13th Beach, Aspendale, Black Beach, Bells Beach, Barwon Heads East/ West; Western & South Australia: Augusta, Bandy Creek, Beachport, Anvils.

La Pissotte

 

L’éloignement de la Nouvelle Zélande attire des surfeurs prêts à tout donner pour vivre leur passion dans le calme, puisqu’on y trouve quelques spots magnifiques et déserts, loin de Raglan (Manu Bay)considéré comme l’un des meilleurs spots du monde. Les vagues sont fréquentes et consistantes et l’eau n’est pas polluée. Une autre particularité: on peut faire du surf et du snowboard dans la même journée, et pour éviter d’investir dans une chambre d’hôtel, il est possible de camper gratuitement en pleine nature. Parmi les 400 spots que compte ce pays nous avons sélectionné: 90 miles Beach, Ahipara Bay, Ambury Park, Ashworths Beach,  Bayly Road,Bayswater Sand Spit, Bethells Beach, Big Manly, Boulder Bank, Brows Bay, Bucklands Beach, Castelpoint Beach, Cheltenham Beach, Clifford Bay, Cornwallis

Encore indécis???  Vous trouverez sûrement votre bonheur en utilisant le moteur de recherche de Weather’n’ride, pour choisir parmi les 3000 spots référencés… Ou mieux encore partagez vos spots préférés.

Bien sûr y’a pas que le surf dans la vie! On peut toujours y pratiquer de la voile, de l’aviron, du kitesurf, du windsurf, de la plongée sous marine, ou alors s’éloigner un peu des plages pour s’adonner au skateboard ou au roller.

A vos valises et planches!

 

Laisser un commentaire